Savoir-faire

Bienvenue dans notre atelier
Atelier Jalaper
Quatre étapes pour créer une légende

La communication constante ainsi que la collaboration intense entre la Belgique et la Suisse furent essentielles afin de surmonter les défis techniques de ces deux années de recherche et développement. Le temps investi nous a permis de comprendre le processus industriel transformant un capot des années 60 en un cadran reflétant les décennies que cette histoire de l’automobile a traversée. La production de nos cadrans est soigneusement supervisée par les ingénieurs de la Chaux-de-Fonds.

ÉTAPE 1

ÉTAPE 1
DÉCAPAGE DE LA PEINTURE

La première étape de la transformation du capot en cadran Atelier Jalaper consiste à décaper la peinture du métal. Ce procédé impose plusieurs contraintes techniques et requiert une grande méticulosité pour enlever les 9 couches de peinture afin d'atteindre l'aluminium brut. Ces imperfections du métal sont conservées dans nos cadrans et reflètent la singularité de chaque montre.

ÉTAPE 2

ÉTAPE 2
L'EMBOUTISSAGE

La deuxième étape consiste à aplanir le capot et à traiter le métal afin d’y emboutir les cadrans. Lors de la préparation à la découpe, les caractéristiques physiques de l’aluminium ont dû être surmontées afin que la presse puisse prélever chaque cadran un par un sans en altérer leur planéité et leur patine. 

ÉTAPE 3

ÉTAPE 3
LASER

Chaque cadran est ensuite gravé au laser avec une extrême précision. L’un des défis majeurs que nous avons su relever est de conserver la patine créée par le temps sur le cadran tout en répondant aux exigences de qualité de l’horlogerie suisse. Finalement, 58 minutes de gravure laser sont nécessaires pour chaque cadran afin de garantir la conservation de l’authentique patine tout en ayant un rendu unique.

ÉTAPE 4

ÉTAPE 4
ASSEMBLAGE

L’étape finale est celle de l’assemblage de nos gardes-temps qui à lieu entièrement à la Chaux-de-Fonds. A ce moment précis, la réalisation des étapes précédentes prend alors tout son sens. Toutes les pièces ne font plus qu'un et votre garde-temps connaît alors ses premiers battements. Avant de se retrouver à votre poignet, votre montre passe au contrôle qualité, une procédure essentielle témoignant de notre volonté de proposer des gardes-temps de qualité.

processus de production

NOTRE COLLECTION