Histoire de l'horlogerie

L'aube du suivi du temps

Le temps a toujours été un sujet fascinant pour les êtres humains. Nous avons commencé à enregistrer le passage du temps il y a bien longtemps. Dans l'Égypte ancienne, avec les cadrans solaires. Ceux-ci étaient utilisés pour suivre le temps pendant la journée. D'autres méthodes ont été développées à cette époque pour enregistrer des moments plus précis, comme la clepsydre en Grèce, une forme d'horloge à eau utilisée principalement pendant les discours, ou les horloges à encens en Extrême-Orient.

 L'Artisan du Temps, Bruxelles  

Découvertes mécaniques de la Renaissance

Il faut attendre le XIIIe siècle pour voir apparaître ce qui sera d'une grande aide pour l'avenir, les horloges astronomiques. Leur but était d'informer en permanence les populations sur les offices religieux ou les événements publics ainsi que de donner une représentation mécanique du système solaire.
La renaissance a vu naître l'artisanat horloger, qui était principalement suisse et français. Ils ont commencé à chercher des moyens de développer et surtout de miniaturiser les systèmes existants. Ils voulaient la rendre plus accessible tout en impressionnant les cours royales d'Europe. Leurs efforts aboutiront à la création de la première montre mécanique de petite taille dans les années 1490. Les montres mécaniques resteront le seul système miniaturisé jusqu'à la fin des années 1970 et l'invention de la première montre électronique.

Le développement des montres s'est accéléré en Suisse, surtout à partir de 1541, lorsqu'une interdiction des bijoux a été adoptée. Cette interdiction est le fait de Jean Calvin, un pasteur français qui a quitté l'église catholique pour suivre la voie du protestantisme, et qui a acquis une grande influence sur Genève. Tous les maîtres bijoutiers qui n'ont pas quitté la ville ont continué à travailler dans l'horlogerie.

Le défi qui se présentait à tous les horlogers était désormais celui du temps et du travail, car ils s'efforçaient de rendre les instruments horaires de plus en plus précis, notamment avec l'apparition de la course vers le Nouveau Monde et la nécessité pour les marins de savoir où et quand ils se trouvaient avec la plus grande précision.

 

Montre-bracelet et cadeau

L'apparition de la montre-bracelet est ce qui fait sauter l'horlogerie dans le 20e siècle. Elle change complètement la façon dont les gens considèrent les montres. Elle passe du statut de bijou à celui d'outil que l'on porte au poignet tous les jours, où que l'on soit. Elle devient rapidement liée à d'autres univers mécaniques comme l'automobile ou l'aviation avec la création d'outils exclusifs d'enregistrement du temps pour ces derniers.

De nos jours, les montres deviennent de plus en plus précises à chaque seconde qui passe. Le progrès horloger est souvent associé au progrès technologique. L'objectif est de miniaturiser davantage les mécanismes tout en ajoutant de nouvelles complications afin de rendre les montres aussi polyvalentes que possible. Qu'il s'agisse de montres électroniques, de montres intelligentes ou de montres mécaniques artisanales, elles sont devenues plus qu'un objet, elles sont un compagnon.

AJ 001 Automatic à l'Artisan du Temps, Bruxelles

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d' utilisation de Google s'appliquent.